Select Page

Bonjour bonjour,

J’ai eu la grande chance de pouvoir tester, grâce à Coolbrandz (oui, encore! Même que si tu veux tu peux devenir coolbrander aussi, tout le monde peut l’être!) la Clarisonic Plus.

DSC_0067

Autant te dire que depuis le temps qu’on en parle sur YouTube et les blogs, etc, j’avais quand même pas mal envie de tester cette petite chose. Une partie de moi était super curieuse, et une autre se disait “non mais c’est pas possible, ça va m’arracher la tronche! Jamais ma peau va survivre à ça!”. Et puis, c’est cher quand même, et jusqu’à récemment, ce n’était pas disponible en Suisse, donc je ne m’étais pas cassé la tête pour l’avoir à tout prix.

N’empêche que j’ai sauté de joie quand j’ai su que j’avais été sélectionnée pour tester cette Clarisonic!

Commençons par le commencement, l’emballage… Je n’ai pas de photo à vous montrer, car contrairement à mes “copinautes”, j’ai eu de la peine à comprendre comment s’ouvrait la boîte et je l’ai par mégarde déchirée (oups!). Vu comment tout le monde dit qu’en fait l’emballage est facile à ouvrir, on va dire que c’est juste moi qui suis une cruche et que en fait l’emballage est bien. Il y a plein d’explications dessus, on s’y retrouve bien.

Et donc, dans l’emballage il y a…. la Clarisonic!

Mais, euh, en fait, c’est quoi, la Clarisonic?

La technologie sonique crée plus de 300 oscillations par seconde, ce qui veut dire 300 micro allers-retours qui garantissent l’efficacité nettoyante et adoucissante tout en ayant le plus total respect pour l’élasticité naturelle de la peau.
La brosse effectue comme un léger massage qui ne déplace pas d’un millimètre les tissus, contrairement à la technologie rotative qui provoque un enroulement de la peau sur elle-même et donc une tension au niveau des fibres du derme.

(rien que ça!)

DSC_0069

Voici donc la bête, avec sa jolie couleur rose poudré, dans son chargeur (à l’envers, mais comme ça vous voyez le devant). C’est pas très grand, plutôt maniable, une bonne prise en main. Comme vous le voyez, deux boutons, un on/off, et un pour changer le niveau d’impulsion de la brosse. Jusque-là, simplissime.

Pour faire le test de cette brosse, j’ai vraiment voulu le faire bien, comme la marque l’indique. J’ai donc lu scrupuleusement la notice (et j’ai beaucoup rigolé à la mention “ne pas utiliser pendant le sommeil”, des fois que tu serais tellement accro à ta clarisonic que tu en fasses des crises de somnambulisme), et déjà là j’me suis dit “ouh là, en fait c’est un poil plus complexe que ce que je pensais”. Ce qui m’a inquiétée, c’est le tableau qui explique comment savoir à quelle intensité de vibration on est. “Donc pour le deuxième niveau c’est 3 bips dans un ordre croissant, pour le deuxième c’est décroissant et il n’y a qu’un seul voyant lumineux… ah non, mince c’est pas ça…” bref… Je pense que ça aurait été 1000x plus simple de mettre 3 voyants lumineux et d’en allumer 1,2,3, ou bien des couleurs différentes, mais là je trouve un peu chichis. D’autant plus que personnellement, quand j’utilise la Clarisonic sous la douche, je n’entends pas les bips, ils ne sont pas assez forts pour être entendus malgré le bruit de l’eau qui coule.

(j’ai rapidement compris de toute façon que vu la sensibilité de ma peau, j’avais plutôt intérêt à rester sur l’intensité minimale, je me suis donc simplifié la vie). Mais c’est bien de pouvoir changer, selon les zones du visage.

Le chargement se fait super facilement, par contact. En plus, la batterie dure super longtemps (environ une semaine en utilisant une fois par jour), donc pas besoin de la laisser branchée tout le temps.

DSC_0069

Au niveau des brosses à proprement dit, la Clarisonic Plus vient avec une brosse visage sensitive et une brosse corps. J’étais contente de voir la brosse sensitive qui venait pas défaut, mais après la première utilisation, j’étais quand même un peu rouge (alors que je n’appuie pas, ce n’est pas le but de la Clarisonic! Il faut juste passer doucement sur la peau), j’ai donc acheté la “Delicate“. Cette nouvelle brosse me convient parfaitement.

La brosse sensitive

La brosse sensitive

La Clarisonic Plus, (contrairement à la Mia, Mia2) a également un mode pour le corps, avec une plus grosse brosse, un peu plus rugueuse.

Ayant malheureusement des soucis d’eczema en ce moment, je ne l’ai pas testée. Je voulais que chéri la teste, car il a régulièrement quelques boutons dans le dos, malheureusement il n’a pas réussi à y penser chaque matin et n’a pas été régulier 🙁

En revanche, je fonde beaucoup d’espoir sur cette brosse pour m’accompagner lors de mes épilations, pour éviter les poils incarnés. Je pense que ce sera une fidèle amie! Je vous ferai de toute façon des follow-ups sur la Clarisonic en général, je vous en reparlerai à ce moment-là!

Il y avait 2 produits qui accompagnaient la Clarisonic, un gel pour le visage et un gommage pour le corps.

DSC_0074

Je pense que ce sont des bons formats pour pouvoir tester correctement sans mettre des full size. Le gel pour le visage nettoie bien, il mousse bien, ce que j’adore et, chose vraiment bien, il n’a pas désséché ma peau. Ca ne tiraille pas après.

L’exfoliant a une odeur douce, des micros grains et aide à exfolier doucement la peau.

DSC_0075

Au niveau de l’utilisation, c’est très simple comme je te l’ai dit. On passe délicatement la brosse sur la peau. Ca fait un peut bizarre ce truc qui vibre, surtout sur le nez ou proche des yeux. On s’y fait, mais au début c’est vraiment désagréable.

J’ai vraiment voulu tout faire de manière bien scolaire, comme indiqué dans le mode d’emploi, je l’ai utilisée dès que possible sous la douche après avoir pu profiter de l’eau chaude pour ouvrir mes pores. J’ai joué un peu l’expérimentatrice, en essayant de ne laisser aucune variable parasiter mes résultats. J’ai été plus consciencieuse avec le nettoyage de mes pinceaux, le changement de ma lingette pour me sécher le visage, etc.

J’ai à chaque fois démaquillé mes yeux avec ma gelée fondante démaquillante et démaquillé le reste avec la Clarisonic.

Bon, passons à ce qui t’intéresse vraiment: est-ce que ça marche?

Voici mon visage et gros plan du nez avant:

DSC_0066

DSC_0060

J’ai de la chance, j’ai quand même une peau plutôt bien à la base. Mais les pores un poil dilatés sur le nez et autour. Des mini boutons sur le front aussi ces temps.

Et après…

DSC_0145

Je n’ai malheureusement pas réussi à me débarrasser des irrégularités sur le menton (mais ça, je crois que les poils de la barbe de chéri y sont pour quelque chose), j’ai un seul bouton qui est arrivé, mais il semble partir plus vite que d’autres que j’ai pu avoir du genre.

De manière générale, je trouve tout de même ma peau plus nette, le grain de peau est affiné.

DSC_0147

Et comme vous pouvez le voir, les pores de mon nez sont vraiment resserrés. Je suis super impressionnée à ce niveau-là! Aucun patch pour les pores n’a jamais fait un boulot comme ça. Déjà que j’avais pas trop à me plaindre avant, mais là… wow!

Ca ne fait que dix jours que j’utilise la Clarisonic, je vous ferai un follow-up pour voir après un mois au moins comment ça se passe.

En gros, je suis vraiment satisfaite par ce produit. Est-ce qu’il vaut son prix? Je n’irais pas jusque là… Ca reste très “overrated” pour moi. Mais ça marche, même sur une peau sensible et sèche comme la mienne, ce qui pour moi est vraiment une révélation. Je n’ai pas eu la poussée de boutons que beaucoup ont, peut-être que c’est parce que j’ai déjà une hygiène rigoureuse, je ne sais pas.

Je trouve vraiment que mon sérum et ma crème pénètrent mieux, ça devient encore plus agréable.

La Clarisonic est devenue une étape indispensable pour moi dans ma routine et j’en suis très heureuse.

Et vous, vous avez déjà testé?

 

 

Pin It on Pinterest

Share This