Select Page

Bonjour bonjour,

Aujourd’hui article d’un genre un peu nouveau, je vous parle d’un de mes coups de cœur pour une série ! Netflix, quelle belle invention. On s’ennuie et on peut trouver facilement de quoi être accroché pendant un bon moment. Ca a été le cas pour moi quand j’ai découvert « Please Like Me ». C’est une série australienne (ça change un peu et si vous regardez en VO l’accent est juste génial) qui a débuté en 2013 et dont 4 saisons sont disponibles actuellement sur Netflix Suisse (pour une fois qu’ils y sont tous).

Elle est décrite comme « touchant des sujets réalistes avec une touche d’humour » et je pense que c’est une bonne description. Le pitch, c’est que le personnage principal, Josh, qui a un peu plus de 20 ans je pense, se découvre gay, doit apprendre à vivre avec ça, mais aussi prendre soin de sa mère qui a des tendances suicidaires, gérer les déboires amoureuses de son colocataire, les gaffes de son père, etc. Ce n’est pas une série où tout est « sugar-coated », on est dans la réalité du quotidien, avec les jeunes qui deviennent adultes et qui doivent faire face au monde sans vraiment savoir comment faire. Personne n’a un physique parfait. On y aborde la sexualité, comme la maladie mentale ou juste les petits tracas du quotidien. La vie, quoi.

Etant également dans cette période où il faut tenter de se gérer tout seul et où il faut savoir faire sans vraiment avoir de guide ou de mode d’emploi, c’est agréable de voir une série comme ça qui ne reflète pas une vie parfaite qui nous fait complexer. J’aime aussi beaucoup le fait de montrer que les parents, qui toute notre enfance nous ont donné l’impression qu’ils savaient exactement ce qu’ils faisaient, sont tout aussi perdus que nous et ne peuvent faire que du mieux qu’ils peuvent pour nous guider.

Il y a un bon focus sur la maladie mentale aussi et je trouve que c’est bien représenté, que ce soit pour le trouble bipolaire, l’anxiété, la dépression… C’est une chose assez rare pour être soulignée.

Les personnages sont touchants et attachants, on peut facilement s’y retrouver ou y voir certains de nos proches.

Bref, cette série c’est du concret et pas des paillettes, le tout avec à chaque début d’épisode une musique de générique intégrée dans l’épisode lui-même qui est entraînante et qui inspire la positivité. J’interprète cette chanson comme un élan d’optimisme qu’il faut garder dans la vie elle-même pour avancer malgré les obstacles qu’on rencontre. Je vous la recommande chaudement.

N’hésitez pas à me dire si vous avez regardé la série pour me donner votre avis !

A bientôt

Pin It on Pinterest

Share This